Attentats islamistes : Ne dormez plus tranquilles !

share on:
Attentat Nice

L’attentat de Nice sera le point de départ d’une nouvelle ère, celle du terrorisme low cost. Depuis jeudi dernier, nous savons formellement que l’Etat Islamiste n’a plus à intervenir vraiment pour que se déroulent des massacres de masse dans notre pauvre pays. Il lui suffit de distiller des consignes simples : attaquer les mécréants, en l’occurrence des Français, partout et par n’importe quel moyens.

Alors certes, nous avions déjà connu des attentats avec des moyens sommaires, mais les auteurs étaient de fervents partisans de l’islam le plus radical. A Nice, rien de tel : Mohamed Lahouaiej Bouhlel, ressortissant tunisien, et bénéficiant d’une carte de séjour, aimait l’alcool, le shit, le sexe et le porc, mais pas les Français. Cela aura été suffisant pour faire un carnage !

On nous dit aussi que le tueur visionnait des meurtres perpétrés par DAECH sur internet, cela ne fait évidemment pas de lui un radicalisé. Combien de voyeurs parfaitement agnostiques regardent ces images obscènes ?

Ce qui est terrible dans l’affaire de Nice, et ce qui inquiète beaucoup les autorités, est que n’importe quel mahométan pourrait dès lors se révéler un assassin. Car si les tueurs ne sont pas tous radicalisés, tous sont musulmans. Or il y a des millions de musulmans en France. Certes l’immense majorité d’entre eux est parfaitement paisible, mais combien de Mohamed Lahouaiej Bouhlel aujourd’hui noyés dans la population pourraient d’un coup se révéler les pires des meurtriers ? Comment donc observer cette communauté sans crainte ?

Bien sûr il conviendrait d’arrêter les fichés « S », de fermer les mosquées salafistes, d’interdire le communautarisme, de stopper l’immigration, de proscrire la double nationalité. Tout cela constituerait des mesures de bon sens. Nous savons maintenant qu’elles ne suffiront pas.

L’israëlisation de la France est en marche, et c’est de notre faute puisque nous avons laissé faire !

Christophe Arnould