Les bonnes nouvelles de la législative

share on:
Capture d’écran 2017-05-22 à 11.28.38

La prochaine chambre devrait réitérer la tradition et être en majorité aux couleurs du Président. Macron. Cela correspondrait en tout cas à la logique qui veut qu’un chef d’État nouvellement choisi ait les moyens de conduire son programme. Nous verrons bien ; les récentes consultations ont souvent réservé des surprises…

Pour ce qui concerne l’élection de chaque circonscription, il est intéressant de constater que naturellement, nombreux sont les socialistes mal engagés. Dans notre région, c’est entre autres le cas de Najat Belkacem qui se présente dans la 6ème circonscription du Rhône. L’ancienne ministre de l’Enseignement pensait pouvoir se relancer en décrochant un poste de député sur un territoire particulièrement propice. Hélas pour elle, les élections présidentielles sont passées par là. Les socialistes ont été humiliés, avant que Macron n’organise leur totale destruction. Résultat : celle qui avait suivi Hamon se retrouve menacée par le candidat de « En Marche ! », le sémillant Bruno Bonell.*

La période s’avère par ailleurs difficile pour Najat. La plupart de ses initiatives ministérielles, notamment les plus polémiques, pourraient bien être remise en question par son successeur. Reconnaissons que le bilan de l’Éducation nationale n’est pas très brillant (à l’image du quinquennat), et que Jean-Michel Blanquer le nouveau ministre est d’un tout autre niveau que sa devancière.

Madame Belkacem se dirige donc tout droit vers une traversée du désert ; une situation qui devrait toutefois être surmontable pour celle qui revendique haut et fort ses ascendances berbères !

Quoi qu’il en soit, les Français ne devraient pas regretter la disparition médiatique de celle qui a laissé nos enfants et nos écoles dans un si triste état.

* Détail piquant : la finale de cette circonscription devrait opposer un Pied-noir d’origine (Bonell) à une franco-marocaine née à Beni Chiker (Belkacem) !