Chant traditionnel à Lyon : La Joyeuse Garde

share on:
blason

Voilà presque 20 ans que le Chœur de la Joyeuse Garde basé à Lyon perpétue le chant traditionnel. Ce groupe est l’héritier d’un ensemble plus ancien encore : le Chœur Montjoie Saint-Denis qui depuis Paris rayonne dans toute la France, et dont la réputation n’est plus à faire. Les deux entités fonctionnent d’ailleurs en étroite collaboration, et dans la meilleure entente. Les deux chœurs sont permanents.

C’est Vincent Maggioli, qui dirige depuis ses origines le Chœur de la Joyeuse Garde. Grâce à une connaissance solide du chant traditionnel acquise dans les marches et les veillées du scoutisme, il a réussi à fédérer autour de lui un noyau de chanteurs dont l’effectif varie au fil des interventions. Le Chœur se mobilise pour des événements comme Noël, la Saint-Jean, le 21 janvier, mais aussi pour fêter le Beaujolais, animer des cérémonies, ou alors en l’honneur de nos combattants. Ainsi, le 11 novembre dernier, après une messe pour les soldats français de Verdun, le clan a participé aux commémorations officielles à la Mairie du 2ème arrondissement de Lyon.

La Joyeuse Garde se décrit comme totalement indépendante de toute organisation politique. Elle se revendique en revanche de la tradition historique de la France chrétienne (elle chante parfois dans des uniformes de diverses époques). Son effectif qui peut aller de 7 à 15 interprètes aura coopéré avec plus de 100 chanteurs depuis sa création, il y a vingt ans.. L’ensemble a enregistré 7 disques et compte environ 600 chants à son répertoire.

Beaucoup des participants du chœur ont été scouts, sont d’anciens militaires ou servent dans la réserve, mais pas exclusivement. Certains jeunes d’autres horizons viennent s’approprier, et à leur tour transmettre le chant traditionnel, véritable patrimoine historique et culturel de notre pays et de ses régions.

Pour obtenir des renseignements sur la Joyeuse Garde, connaître ses activités, ou bien acquérir des disques : cjglyon@gmail.com