Concerts de Médine au Bataclan : une provocation ultime

share on:
medine

Médine est un chanteur de rap dont le nom évoque la ville où, selon la légende, sévit Mahomet dans sa période guerrière, un épisode particulièrement sanguinolent qui vit la civilisation arabo-musulmane tenter de conquérir le monde. Ce n’est sans doute pas innocent quand on connaît le parcours de l’« artiste » en question, proche de l’UOIF, des Frères musulmans, et de la fratrie des Ramadan.

C’est ce chanteur politisé qui prévoit de venir en octobre prochain délivrer ses messages au Bataclan, une salle de triste mémoire qui a été le théâtre d’un massacre organisé par des djihadistes de la mouvance la plus extrême, téléguidé depuis l’éphémère califat de Daech.

En novembre 2015, 90 spectateurs d’un concert de rock furent assassinés par le groupe d’islamistes. Pendant d’interminables séquences, les terroristes vidèrent les chargeurs de Kalachnikov dont les balles n’épargnèrent personne. On dit même que quelques blessés furent égorgés sur place au cri de Allah Akbar !

Il semble tout à fait incongru que Médine-le-musulman politique qui n’a pas hésité à plusieurs reprises à appeler au châtiment des mécréants soit programmé dans une telle salle. Cela constitue une incroyable provocation. Du reste, de nombreuses personnalités se sont élevées contre une pareille initiative.

Mais, malgré son caractère pitoyable, cette affaire est particulièrement intéressante dans la mesure où elle installe d’une manière très accrue l’antagonisme qui existe entre la représentation d’une gauche complaisante envers les dérives de l’Islam en France, certains musulmans, notamment des jeunes de banlieues, et une bonne partie de l’opinion française.

Le tout sera de savoir si le concert en question va être interdit ou non !!!

Nous avons hâte de connaître la position du gouvernement et du président de la République. Une frange de la population coranique a déjà pris ses marques pour que l’opération ait lieu. La communauté bruisse de messages de soutien. La tenue ou la proscription de ce concert montreront soit la totale déliquescence de notre pays, soit les prémices d’un sursaut. Les provocateurs communautaristes ne s’y trompent pas : ils ont soif d’une victoire aussi symbolique que déterminante.

Un moment de vérité approche !