Le salafisme : chaque jour plus fort !

share on:
salaf

On les croise de plus en plus fréquemment dans nos villes et nos quartiers. Lui porte une barbe fournie, une gandoura, des chaussures de sport. Il est en effet hors de question pour les partisans du salafisme d’avoir un jean et des chaussures de ville ; trop occidental. Madame sera vêtue de noir des pieds à la tête. Un noir qui couvrira souvent les mains et parfois le visage. Rappelons toutefois qu’il est (théoriquement) interdit de déambuler dans l’espace public le visage masqué. Chacun sait pourtant que les sanctions sont rarement appliquées, et qu’il existe des fonds de soutien pour payer d’hypothétiques amendes. 

Le salafisme qui appartient au mouvement Sunnite, est considéré comme une tendance ultra-orthodoxe de la religion coranique. Il a comme projet le retour à l’Islam des origines, celui de Mahomet, et prône le respect le plus rigoureux de la Sunna. Le salafisme se développe vite et partout, et fait de nombreux adeptes, jusque chez certains convertis du protestantisme ou du catholicisme. Il existe trois courants prépondérants du salafisme dont le « salafisme djihadiste ». Celui-ci inspire les plus grandes craintes, car très directement lié au terrorisme. Il est sans doute difficile de faire le tri entre les trois différents courants, et leur porosité est évidente. C’est la raison pour laquelle de nombreux responsables politiques et commentateurs condamnent l’ensemble du salafisme. Les partisans de cette doctrine islamique seraient aujourd’hui des milliers en France, et disposent de plusieurs dizaines de salles de prière et de mosquées parfaitement identifiées. Il semble évident que ces endroits participent à la radicalisation de nombreux musulmans, et nourrissent les idéologies les plus extrémistes. Toutefois, curieusement, le gouvernement semble rechigner à les interdire. Pourtant, n’était-ce pas Manuel Valls qui indiquait que le salafisme est «en train de gagner la bataille» de l’islam en France, et qui ajoutait : « Tous les salafistes ne sont pas des djihadistes… mais presque tous les djihadistes sont des salafistes » ?