USA : « Crooked Hillary » encore démasquée

share on:
hc

Elections américaines : les médias traditionnels ne se bousculent pas pour dénoncer les menées déloyales de Hillary Clinton. La dernière en date est pourtant révélatrice de la nature dévoyée de la candidate démocrate. Ses mails piratés ont permis de savoir qu’avec la complicité d’une journaliste, elle avait pris connaissance avant un débat avec Bernie Sanders, des questions qu’allait lui poser le public ! Une manœuvre malhonnête qui s’ajoute à d’autres affaires scandaleuses comme les conférences rémunérées de Wall Street ou les malversations de la Fondation Clinton.

Chaque jour montre que Madame Clinton ne dispose pas des qualités humaines et morales pour accéder à la Maison Blanche. La tricherie concernant les débats avec ses adversaires constitue sans doute un véritable traumatisme pour les partisans de Bernie Sanders, comme pour bon nombre d‘Américains. Nous avions déjà appris que le camp Clinton avait délégué des agitateurs rémunérés pour tenter de nuire aux meetings de Donald Trump ; alors quelle nouvelle fraude sera révélée demain ? Quelle tromperie formelle sera encore assenée aux sympathisants démocrates ? Même la très politically correct Susan Sarandon a renoncé à voter pour Hillary qu’elle juge beaucoup trop corrompue. Du reste, si Madame Clinton a encouragé ses troupes à voter par anticipation, c’est bien parce qu’à chaque instant elle craint qu’une nouvelle information vienne la discréditer encore.

C’est donc avec beaucoup de pertinence et de sens politique que Monsieur Trump indiquait que ceux qui avaient déjà voté pouvaient changer leur suffrage, et ce dans sept États de l’Union, ce que semblent ignorer de nombreux américains. Il est en effet à craindre que des électeurs regrettent au bout du compte d’avoir choisi une candidate maintenant convaincue de corruption.

La date fatidique approche ; seulement quelques jours encore avant l’élection. Mais Julian Assange l’a promis : jusqu’à la dernière minute des révélations sur les mails d’Hillary vont tomber !

Déjà des sondages donnent Donald Trump vainqueur…